La création de l'Ordre Martiniste des Rites Unis (O.M.R.U.) est initiée en juin 2008, par le regretté Sâr Signifer, Gérard Kloppel, quelques mois avant son décès survenu en octobre de la même année.

 En effet, Sâr Signifer, ne souhaitait pas le réveil de l'Ordre Martiniste Initiatique (O.M.I.) tombé alors dans un profond sommeil. Une restauration totale s'imposait nécessitant selon lui un renouvellement complet de ses structures.

 Cette restauration offre ainsi l'opportunité de rassembler deux différents rites ou courants du Martinisme contemporain des plus significatifs :

  • Le Martinisme dit «Occidental» initié par Papus qui définissait l'Ordre Martinisme comme une : «société mystique... [dont] le Martinisme est l'union des forces invisibles évoquées pour la recherche de la Vérité. L'Ordre Martiniste est un centre actif de diffusion initiatique. Il est constitué pour propager rapidement et d'une manière étendue les enseignements de l'occulte et les lignes de la tradition occidentale chrétienne.»,
  • Le Martiniste dit «Oriental», appelé aussi «Martinisme Russe ou Ukrainien ou de Novikov» dans sa dimension opérative et «rosicrucienne». Un des Frères d'un Chapitre moscovite le définissait comme la «lutte contre les forces du mal dans l'univers et en nous, l'ascension des marches mystérieuses, le long de la chaîne qui unit le monde matériel au monde spirituel. ... Cette chaîne se compose de chaînons innombrables, dont les principaux sont : connaissance de soi, [réintégration], édification de son Temple Intérieur, pénétration, chez les uns recherche de l'extase, chez les autres le silence de la contemplation.».

 Ces deux rites, ces deux axes, s'unissent autour d'un centre commun : l'Ordre Martiniste des Rites Unis. L'Ordre Martiniste des Rites Unis se veut être humblement l'expression d'une pratique spécifique du martinisme auprès de nos Frères et Sœurs Martinistes Libres ou au sein d'Ordres Martinistes divers.

 L'Ordre Martiniste des Rites Unis adopte les formes du « Martinisme Occidental », mais il prend sa source initiatique dans le « Martinisme Russe ». Il tire sa force de l'ésotérisme traditionnel et spirituel si particulier de cette Tradition séculaire qui remonte à Colovion en 1784. Il s'inscrit dans cette voie de l'hermétisme chrétien qui allie la Rose et la Croix au Nom et sous les auspices de notre Vénéré Maître YHShVH.

 Les rituels de l'Ordre Martiniste des Rites Unis restent attachés à l'esprit voulu par un de ceux qui mit au jour cette filiation, le regretté Sâr Aurifer. L'Ordre Martiniste des Rites Unis ne comporte que quatre, et uniquement quatre grades : Associé Martiniste, Initié Martiniste, Supérieur Inconnu et Supérieur Inconnu Initiateur.

 Nous accueillons en notre sein tout homme ou toute femme de Désir. Nous nous refusons à faire le moindre prosélytisme. Nous restons cependant ouverts à tous dans le respect des spécificités de chacun. Les Frères et les Sœurs regroupés au sein d'une Loge martiniste pourront ainsi œuvrer au sein d'une démarche initiatique commune, hors de tout esprit sectaire.

 Le Synédrion des Supérieurs Inconnus, Serviteurs et Inconnus, œuvre. Il est le garant et le gardien de la fidélité des transmissions initiatiques de l'Ordre Martiniste des Rites Unis. Il est le dépositaire et le conservatoire de filiations initiatiques hermétiques traditionnelles qu'il dispense en son sein. 

 Les temps sont venus où nous nous devons d'abandonner certaines formes, certaines structures appartenant au passé afin de les renouveler selon les vœux des Maîtres Passés et d'œuvrer dans la simplicité et l'amour à la Gloire du Sublime Architecte des Mondes et au nom de YHShVH. « Nous savons tous que le Tout-Puissant plein d'amour et de miséricorde peut, quand il le voudra, faire naître des pierres mêmes des enfants d'Abraham ».

 « Purifie-toi, demande, reçois, agis, car toute l'Œuvre est en ces quatre temps.»

 


OMRU Synedrion

Le Synédrion des Supérieurs Inconnus de l'Ordre Martiniste des Rites Unis.
Le 29 décembre 2008.