Après la publication du "Grand Manuscrit d'Alger", aux éditions Arqa, nous allons de nouveau avoir le plaisir et le bonheur de découvrir des éléments concernant "l'Ordre des Chevaliers Maçons Elus Coëns de l'Univers". Retrouver les tracess du Culte Primitif, élément essentiel, sinon primordial, du culte coën, nous sera d'un grand secours afin de mieux pénétrer la dimension de l'oeuvre de Martines de Pasqually.

  Il nous faut remercier tout à la fois Georges Courts et le CIREM qui nous permettent de mieux saisir la complexité et la dimension spirituelle de cette Voie.

  C'est sur le site du CIREM (Centre International de Recherches et d'Etudes Martinistes) que l'information vient d'être livrée. Je vous la livre telle quelle et je laisse la parole au "CIREM".

L’idée du culte dans le Traité de la Réintégration de Martinès de Pasqually et son enseignement,
par Georges Courts,
Collection Carnets d’un Elu Coën, CIREM.

Par Georges Courts
Collection : Carnets d'un Elu Coën, CIREM.

  "C’est une grande joie de retrouver la collection des Carnets d’un Elu Coën, initiée et voulue par Robert Amadou, avec ce texte de Georges Courts qui considère ici l’idée du Culte Primitif, que Robert Amadou a brillamment décelée chez Martines de Pasqually avant de la développer. Georges Courts considérait d’abord que n’apparaissait pas chez Martines de Pasqually de Culte Primitif en tant que tel. Les débats, nécessaires, à la fois sur le plan de la théorie et sur celui de la pratique opérative, devaient conduire à une investigation systématique de l’oeuvre de Martines.
  "En effet, cette idée de Culte Primitif, sous d’autres appellations, se retrouvent en d’autres rites ou traditions. Nous penserons, pour rester dans l’illuminisme, au rite swedenborgien, entre autres. Il y aurait un culte premier dont les autres ne seraient que la projection ou la répétition, ou encore la célébration. Les rites « seconds », ou dérivés, devraient donc être traversés pour rejoindre ce Culte Primitif. De ce point de vue, ils seraient donc bien des rites de passage, de la forme au non forme, du duel au non-duel.
  "Georges Courts a donc fait l’effort de reprendre l’oeuvre de Martines de Pasqually pour relever, annoter et commenter toutes les références à ce qui pourrait s’apparenter à l’idée-force d’un Culte Primitif. Travail important et passionnant.
  "Chacun, simple lecteur ou pratiquant de la théurgie si particulière de l’Ordre des Chevaliers Maçons Elus Coëns de l’Univers, trouvera dans les pages qui suivent matière à se forger sa propre idée ou expérience du culte."

Pour contacter le CIREM :
CIREM
B.P. 08
58130 GUERIGNY Cedex