SOURCES DANIEL LIGOU


Rite des Chevaliers de la vraie Lumière - 1780

Système mystique fondé en 1780 en Autriche par Hans Heinrich von Ecker und Eckhoffen qui se confondit ensuite avec celui des Frères de l'Asie. Il comprenait :
1. Chevalier Novice de la 3e année,
2. Chevalier Novice de la 5e année,
3. Chevalier Novice de la 7e année,
4. Lévite,
5. Prêtre.

Rites des Frères d'Asie - 1779

Rite des Frères d'Asie (ou de l'Asie) ou Ordre des Chevaliers et Frères de Saint-Jean (L'Evangéliste) en Europe.

Rite créé en 1779 par J.H. von Ecker und Eckhoffen, conseiller intime du roi de Pologne. Il succéda au Rite des Chevaliers de la Vraie Lumière.

L'Ordre comporte 5 degrés :

Deux « grades d'épreuves ».

  • 1. Chercheurs
  • 2. Souffrants (Soufflants ?)

Trois grades « principaux ».

  • 3. Chevaliers et Frères Initiés de l'Asie en Europe
  • 4. Les Maîtres des Sages
  • 5. Prêtres Royaux ou Véritables Frères Rose-Croix, grade dit «de Melchisedec» ou «Principal» d'après Ragon.

 

Les « supérieurs en dignité » sont les « Pères et Frères des Sept Eglises inconnues de l'Asie » et forment le « Petit et Constant Synédrion de l'Europe » composé de 72 membres. On connaît mal cet Ordre qui passe pour avoir subi une forte influence cabalistique. Charles de Hesse accepta d'en devenir « protecteur ». Son existence n'a guère dépassé l'année 1787.


 

Vous trouverez en fin de livraison une bibliographie succincte concernant notre sujet.