Congrès_Spiritualiste_1908

  Le Congrès Spiritualiste eut lieu du dimanche 7 juin au mercredi 10 juin 1908, à Paris dans la grande salle du Palais des Sociétés Savantes au 8 rue Danton.

  Le comité d'organisation était présidé par Papus (Gérard Encausse). Nous y retrouvons Victor Blanchard comme Secrétaire général du congrès. Victor Blanchard qui deviendra plus tard l'un des Imperator de la F.U.D.O.S.I. et le créateur de l'Ordre Martiniste et Synarchique. Secrétaire adjoint : M. Paul Veux, Trésorier : Chacornac.
  Les autres membres étaient : MM. Beaudelot, docteur Biagini, Charles Blanchard, Bonnet, H. Brouilloux, F. Dace, Desjobert, Ch. Dubourg, Durville fils, Faugeron, Genty, R. Guénon, Etienne Garin, Albert Jounet, Merle, Albert et Léon Noël, Phaneg, Schmid, Teder et Thomas.

  A ce convent assistèrent 17 ordres maçonniques et trois ordres affiliés :

-- le Grand Orient et Souverain Sanctuaire, 33e de l'Empire d'Allemagne,
-- la Maçonnerie Arabe, « les Fils d'Ismaël »,
-- le Suprême Conseil Universel de la maçonnerie Mixte,
-- la Grande Loge Symbolique espagnole (rite national espagnol),
-- le Souverain Grand Conseil National Ibérique,
-- le Rite Ancien et Primitif de la Maçonnerie (Angleterre et Irlande),
-- la Grande Loge Swedenborgienne d'Angleterre,
-- la Grande Délégation portugaise du Rite National Espagnol,
-- la Grande Loge du Cap-Vert,
-- le Rite Bleu de la République Argentine,
-- la Grande Loge des Maçons Anciens et Acceptés de l'Etat de l'Ohio,
-- la Grande Loge Saint-Jean des Francs-Maçons Anciens et Acceptés de l'Etat de Massachusetts,
-- la Grande Loge Provinciale d'Allemagne du Rite Swedenborgien,
-- la Grande Loge Swedenborgienne de France,
-- le Suprême Conseil 33e du Mexique,
-- le Suprême Conseil de l'Ordre Maçonnique Oriental de Misraïm et d'Egypte pour l'Italie,
-- l'Ordre des Illuminés d'Allemagne,
-- l'Ordre des Rose+Croix Esotérique,
-- l'Ordre Martiniste,
-- l'Ordre Kabbalistique de la Rose+Croix.

  Selon le compte rendu, 14 autres puissances des firent aussi représenter, dont les noms ne furent pas dévoilés. Leurs délégués arrivèrent le 9 juin.
  Les ordres allemands étaient représentés par Théodore Reuss, les ordres italiens par Edouardo Frosini et les ordres anglais par Téder.
  Précisons que les ordres maçonniques présents à ce congrès étaient considérés comme « irréguliers » car ils n'étaient pas reconnus par les grandes obédiences

 

Bibliographie.
- Papus. Qui suis-je ?, Arnaud de l'Etoile, Editions Pardès.
- Documents martinistes, Robert Amadou,