Nous sommes heureux de vous faire part de l'indépendance de la Société des Indépendants, société spirituelle et initiatique saint-martinienne. Toute société Martiniste se doit d'être indépendante c'est une des conditions à sa réussite, non pas sur le plan matériel mais spirituel, sans liberté point d'avancement.

 Nous nous faisons un plaisir de vous faire partager leur communiqué officiel que nous avons "emprunté" sur leur site : La Société des Indépendants.

 Tous les voeux de nos Frères et Soeurs accompagnent cette Société selon l'Interne.

autel

 

LA SOCIETE DES INDEPENDANTS

COMMUNIQUE OFFICIEL

Modification de l’Accord exclusif de janvier 2008

entre le Grand Prieuré Des Gaules (GPDG)

et la Société De l’Initiation (SDI)

au sujet de la Société des Indépendants

 

 Un Accord d’association exclusif entre le Grand Prieuré des Gaules (GPDG) et la Société de l’Initiation (SDI) a été conclu le 19 janvier 2008. 

 Par cet accord, le GPDG confiait et déléguait à la SDI la gestion administrative et la pratique rituelle des Ordres, Sociétés, Organismes, Rites et grades initiatiques de nature non maçonnique dont lui-même est dépositaire.

 En vertu des dispositions du paragraphe 2 de l’article 6 de cet accord, cette délégation portait sur la seule « Société des Indépendants » ou « Société Saint-Martinienne », dirigée par un Philosophe Inconnu – Organisme associé du GPDG visé dans sa Constitution.

 Lors de réunions respectives des organes directeurs de la SDI et du GPDG le 15 octobre 2012, le GPDG a décidé de mettre fin à cette délégation de pouvoir en faveur de la SDI, par modification de l’accord exclusif conclu en 2008.

 En vertu du souhait commun des Présidents du Grand Prieuré Des Gaules (GPDG) et de la Société De l’Initiation (SDI), ainsi que du  Vice-Président de la SDI, représentant  la Société des Indépendants en sa qualité de Philosophe Inconnu de la Société des Indépendants (SI), il a été convenu que cette dernière, cessant ainsi d’être une « Section » de la Société De l’Initiation (SDI), ses activités se poursuivraient à compter du 15 octobre 2012, en tant qu’organisation martiniste pleinement responsable, autonome et indépendante vis-à-vis  du GPDG - le GPDG maintenant l’ensemble de ses droits concernant le martinisme.

 Paris le 15 novembre 2012