Papus soutient avec succès sa thèse de doctorat consacrée à l’Anatomie philosophique et ses divisions.